Attention, mélange explosif!

Despite The End, «DTE» pour les intimes, propose un Nu metal puissant, direct et mélodique mais surtout une musique pleine d’émotions. 

Le groupe, emmené par son frontman Vartan Yorganciyan, dégage une belle énergie sur scène. Ajoutez un chant énervé, mêlant growl et voix claire aérienne, et vous obtenez le parfait mélange pour défendre l’urgence sociétale, l’écologie et dénoncer l’impact psychologique des puissants qui dominent nos vies.

Vous entendrez des influences de System of a down dans la musique de DTE, qui revendique un ADN néo metal et metalcore, Vartan étant qui plus est d’origine arménienne comme SOAD. Mais d’autres influences plus old-school, comme le thrash, façonnent ses compositions. 

Après un EP en 2020, déjà riche de 5 titres longs, le groupe a sorti son premier album en 2021, «Survive the Turn» aux titres accrocheurs et variés.

Un mélange explosif de (bonnes) références musicales, la qualité des compositions et bien sûr le talent indéniable des musiciens font de Despite The End un groupe prometteur qu’il faudra suivre à l’avenir. 

Ils présents samedi 15 avril 2023 au Metalearth Festival, alors préparez-vous à pogoter!

« Vouloir ouvrir les yeux à des gens qui ne seraient pas au courant de ce qui se passe ou qui n’arrivent pas à réaliser ce qui est en train de se passer.»  Vartan